Accueil.Agenda.Activités.Associations.Culture.La Mairie.
Plan du site.
Recherche.
Contact.
Mode d'emploi.
Rumilly
en
Cambrésis
Peulvan
   Plus de 1 000 ans avant la conquête de la Gaule par les Romains, notre village était peuplé par des Celtes du Nord (Les Gaëls).

  La présence du « Peulvan d’Hermès» en est certainement un témoignage.    
 Les archéologues appellent ce type de pierre du « grès du Landénien »,
formé de sable aggloméré depuis des millions d’années lorsque le Cambrésis était occupé par la mer.
       Le mot « Peulvan » viendrait du celte
« PEUL » : poteau et « MEEN » : pierre
       La voie d’Hermène reliait Cambrai à Vermand.

      Géry Herbert habitait Rumilly avant de nous quitter.
Il était passionné par l’histoire du Cambrésis en général et de son village en particulier. On lui doit beaucoup de recherches qu’il a traduites dans des revues, brochures et livres.
       Il a animé pendant 7 ans l’Association « Les Amis du Cambrésis » dont la présidence est aujourd’hui assurée par Clotilde Herbert, sa fille. Depuis 1978, l’association édite une revue trimestrielle appelée « Jadis en Cambrésis » dans laquelle on peut trouver plusieurs études sur Rumilly en Cambrésis.
       
        C’est la raison pour laquelle, la municipalité a décidé de créer en 2010, un espace, autour du Peulvan, nommé « Espace Géry Herbert »

      Il pense que cette pierre curieuse, dite « Peulvan d’Hermès », était un monument sacré découvert près de la voie d’Hermène.
Culture
Patrimoine
Amis du Cambrésis.
Jonas
Espace Géry Herbert
Patrimoine