Accueil.Agenda.Activités.Associations.Culture.La Mairie.
Plan du site.
Recherche.
Contact.
Mode d'emploi.
Rumilly
en
Cambrésis
 Novembre 2013  Page  3
Informations
11 novembre
Parkings
Commémoration du 11 novembre
Le 11 novembre
Extrait du courrier des lecteurs de la Voix du Nord

Il doit exister des communes qui s’occupent peu des sépultures de soldats tués lors des différentes guerres. (En référence au témoignage paru le 6 novembre. Un lecteur écrivait qu’il entretenait deux tombes de soldats pour la Toussaint, NDLR). Mais je voudrais citer le cas du village de Rumilly-en-Cambrésis.
J’ai 74 ans. Ma mère est née en mai 1914 et son père fut tué à Reims en août 1914. L’arrière-grand-père ayant eu un deuxième fils tué en 1914, il a souhaité que ses deux enfants soient enterrés l’un à côté de l’autre, à Rumilly. (...)
Tous les ans à la Toussaint, j’ai accompagné ma mère au cimetière de Rumilly. Elle est décédée mais je continue à me rendre sur les tombes. Je constate toujours que « le carré » des tombes militaires est soigneusement entretenu par la municipalité, et je l’en remercie.

P.G.  -  Valenciennes